Test de la surface Buildtak Nylon+

Le Buildtak Nylon+, la solution Ultime ?!

Bonjour à toutes et à tous. Je vous retrouve aujourd’hui pour un test qui me tenait à cœur depuis un bon moment. Comme vous l’avez peut être suivi lors d’un article sur le blog Nozzler, nous travaillons avec l’entreprise Française ValorYeu sur leur gamme de filament Nylon 100% recyclé et recyclable. Pour rappel, je vous laisserais découvrir l’article à ce sujet ici : LIEN

Sur les filaments PA sans additif, on se confronte à plusieurs problématiques: une très forte rétraction, une charge à l’humidité très rapide, donc une nécessité d’étuver ou d’avoir un Dryer de filament (C’est d’ailleurs pour cela que j’ai testé le FilaDryer S2 de Sunlu), de températures de plateau, d’impression et une enceinte fermée obligatoire, etc, etc.

Et puis en fouinant un peu, et après beaucoup de tests, avec divers collants / laques / colles…. j’ai eu envie d’essayer la fameuse feuille Nylon+ de chez Buildtak. On ne trouve pas vraiment de retour d’expérience la dessus, donc banco, je fonce ! Après quelques échanges avec la marque, et l’explication du projet, ils m’ont envoyé 2 feuilles de Buildtak Nylon+ pour tester. Voici donc mon retour d’expérience :

Unboxing et installation :

Les feuilles sont envoyées dans une enveloppe cartonnée brandée. On y retrouve une étiquette indiquant les dimensions des planches ainsi que la version: ici, on est bien sur le Nylon+.

Les feuilles sont disponibles en plusieurs dimensions, et vous pouvez comme moi, si vous n’avez pas la bonne dimension de disponible, prendre plus grand, et couper avec une paire de ciseaux assez costaux.

Un papier explicatif est également présent. Et je découvre donc qu’il est possible d’imprimer avec un plateau à seulement 50°C ! C’est du jamais vu pour moi en impression Nylon ! Je m’empresse donc de tester !

Test du Buildtak Nylon+ :

La surface d’impression Buildtak Nylon+ a été installé sur une Qidi Tech i-Mate.

BUILDTAK Nylon IMG 20221001 192310
BUILDTAK Nylon IMG 20221001 192304

Le premier test, une petite pièce. Et ça fonctionne à merveille.

BUILDTAK Nylon IMG 20221001 170308

Une pied pour réparer une lampe d’architecte. Contrairement à ce que j’ai pu rencontrer avec l’utilisation de la colle, la première couche ne se délamine pas du corps de l’impression.

BUILDTAK Nylon IMG 20221010 173929

Dans un élan positif, je vois les choses en grand, et je lance un print de 10h. Une fois que la base était bien imprimée et semblait bien accrochée, j’ai laissé l’imprimante fonctionner toute seule. Le résultat le lendemain matin était bien loin de mes attentes. J’ai donc commencé à douté sur les capacités de la surface…. Testé d’autres températures, jusqu’à 100°C…. mais non, ça n’arrêtait pas de se décoller.

En regardant de plus prêt mes impressions, j’ai remarqué que le leveling n’états pas bon, et j’ai donc rectifié le tir.

BUILDTAK Nylon IMG 20221018 235407
BUILDTAK Nylon IMG 20221019 133151
BUILDTAK Nylon IMG 20221012 093013
BUILDTAK Nylon IMG 20221028 190442

L’adhésion à la surface est alors parfaite, et en chauffant à seulement 50°C !
Le secret c’est le leveling…. comme souvent 🙂

Ci dessous une petite vidéo de démonstration concernant le pouvoir adhésif de la surface :

Conclusion :

Ma conclusion ne peut être que très positive concernant ce produit. Buildtak a encore su développer un produit avec des propriétés surréalistes. Sur ce coup je ne peux que valider à 300% ce produit, et je sais que j’ai déjà quelques compères qui louche dessus à l’heure ou j’écris ses lignes.

Donc si vous imprimez du Nylon, ne cherchez plus. C’est LA solution à vos problèmes !

Merci à Buildtak pour la mise à disposition du produit, et encore bravo !

Test réalisé par Gauthier Le Rouzic pour Nozzler

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo